Séances individuelles

En face à face, au téléphone, en visioconférence

Lors d’un premier entretien, nous élaborerons ensemble le suivi qui conviendra à votre besoin.

- Séances individuelles régulières d’une heure : enfants et adultes, hebdomadaires ou bimensuelles, psychothérapie relationnelle et art thérapie.

- Séances individuelles ponctuelles de deux heures avec un thème personnel à approfondir en contrat court de plusieurs séances : Parole et art thérapie ; poser les maux et les mots et s’offrir un espace transformationnel de soi accompagné par la voix, le tambour et d’autres instruments.


Séances individuelles en visioconférence ou par téléphone
Un savoir faire, un savoir être

J’accompagne, et ce depuis de nombreuses années, au téléphone ou vidéoconférence, sauf contre-indication, toute personne étant en incapacité de se déplacer à court ou long terme: Personnes expatriées, en voyage, en vacances, accouchements…

Le lien est souvent ce qui a fait défaut au cours de la vie. Préserver cet espace de soutien et d'écoute alors que la vie nous propose un moment improbable est à mon sens facteur de réparation en profondeur d'une confiance souvent malmenée.

Ces moments d’écoute sont profondément thérapeutiques.
L'art thérapie y tient également une place importante. La personne peut créer pendant la séance, avant, après et m'envoyer ses œuvres par mail ou tous moyens qui ne manquent pas à l'heure actuelle. Le travail sur le corps émotionnel, lieu de l'alchimie, libère et propulse vers de l'ouverture, l’accueil de soi, l'ouverture à l'autre dans de bonnes conditions, en nommant ses limites.

La séance par téléphone n’exclut pas de venir me rencontrer quand cela est possible. Avant tout engagement, je veille à ce qu’il n’y ait pas de contre-indication au suivi par téléphone. Dans le cas contraire, il me semble plus adapté d’adresser la personne à un confrère.

 

L'homme au Borsalino

Il a traversé mes rêves entre été et automne.
Dans le même temps un autre côtoyait je crois certaines de mes journées.

Ce n’était pas le même homme puisque celui du jour ne portait sur la tête aucun couvre-chef, de cela je suis sûre.

J’étais transparente le jour comme la nuit.

L’homme au borsalino arpentait les allées du Parc en s’arrêtant parfois : il semblait reconnaître tel arbre, telle perspective.
De temps à autres, il se tournait vers moi, ou plutôt vers ce qui était derrière moi puisque j’étais invisible, et le son de sa voix posée et grave traversait mon corps.

Je ne répondais pas, ou si, parfois, comme dans une pièce de théâtre…
Oui il devait répéter une pièce de théâtre et la voix de quelque actrice habitait mon corps. Je ne sais pas mais dans mon rêve c’était si naturel.

Il me semblait sentir autour de ma cheville droite un mince fil de laine qui me raccordait à lui, ce n’était pas gênant… Je le suivais tout simplement, ni esclave ni amante. C’était un lien ténu.

Près du canal tout à coup il se tourna vers « moi ». Il me montra la paume de sa main et y posa la mienne.
La question qu'il me posa alors, vraiment je ne m'en souviens pas. Je répondis oui.

Rapidement je regardai mes jambes et fus rassurée : je ne vis que les graviers du chemin, le lien aussi était toujours invisible.

Son profil de trois quarts sur fond de ciel capricieux avait la netteté d'un dessin à la plume… Les rêves ont souvent de ces précisions !

L'homme au borsalino était un magicien.

Ces rêves me fatiguaient, comme si j’avais dû faire des efforts surhumains pour garder ma transparence.

Texte de I.A

Dessin N°1 (2)
Dessin N°3
Dessin N°5

Dessin en évolution en écoutant I.A

Couture Emillie
Dessin stylo bille SandrineB
Dessin pastel gras KarenK (2)

Séances de groupe

Le groupe représente une matrice protectrice où chacun peut s'exprimer en toute sécurité et confidentialité, à son propre rythme. La personne y trouve un lieu réparateur absent de tout jugement. Le regard de l'autre peut enfin s'alléger, la confiance en soi s'établir.

Le groupe engendre une dynamique. Cette écoute multiple offre à chacun un appui, une solidarité, qui permettent de dépasser les peurs, de se dire en public, de s'affirmer.

La personne peut ainsi prendre sa place au sein d'une micro-société afin de vivre sa vie, libérée des attentes de l'autre. Le travail de groupe s'inscrit en complémentarité de l'entretien individuel, l'un venant réguler l'autre. Les deux s'affinant mutuellement. Les techniques psycho-corporelles ainsi que l'art-thérapie y trouvent naturellement leur place.


Site refonte Les outils pour créer
Photo danse les deux Alains
Atelier danse trans Marie Régine Fariba collage